🎦 Face à la crise : défendre l’emploi et des alternatives fortes

Temps de lecture : < 1 minute

Le capitalisme profite de la crise sanitaire pour se renforcer. Il touche des subventions et licencie massivement dans l’aéronautique, l’industrie, la chimie, le commerce…
Sud Aérien comme Sud Renault et pleins d’autres, réfléchissent à des alternatives économiques, écologiques et sociales pour un monde plus juste.

Le capitalisme profite de la crise sanitaire pour se renforcer. Il touche des subventions et licencie massivement dans l’aéronautique, l’industrie, la chimie, le commerce…
Sud Aérien comme Sud Renault et pleins d’autres, réfléchissent à des alternatives économiques, écologiques et sociales pour un monde plus juste.
Le partage du temps de travail, les 32 heures sans perte de salaire, l’arrêt des licenciements, une production socialement utile et écologique… autant de solutions portées par les salarié.es et l’Union Syndicale Solidaires pour un changement radical de société.

Print Friendly, PDF & Email